Les informations pratiques pour les nouveaux titulaires du livret A

livretA

Considéré à juste titre comme le placement préféré des Français, le livret A est une solution de choix pour mettre de côté ses économies. En effet, ce produit d’épargne réglementé offre une multitude de privilèges pour les épargnants. De plus, il est accessible à tous et est proposé dans tous les établissements bancaires. En dépit de ses avantages, il est préférable pour les particuliers de bien s’informer avant d’ouvrir un compte.

Quels sont les privilèges de ce produit d’épargne ?

Le livret A dispose de plusieurs avantages qui ont poussé près de 55 millions de personnes à en posséder un. Pour commencer, il permet de profiter en toute sécurité d’une rémunération de 0,75 %. Cet intérêt est entièrement exonéré d’impôt et de prélèvements sociaux. Ensuite, ce placement offre aux épargnants la chance d’alimenter leur livret sans contraire. De ce fait, les contribuables peuvent faire un dépôt quand ils ont la possibilité et les moyens. Il est toutefois à noter que le montant minimal des versements est de 10 €. Enfin, les fonds sont disponibles à tout moment. En plus, les charges du livret A (ouverture, clôture, versement et retrait) sont totalement gratuites.

Quelle est la somme limite de dépôt dans le livret A ?

Selon l’article R221-2 du code monétaire et financier, le plafond des dépôts dans un livret A est de 22 950 € pour les personnes physiques et 76 500 € pour les associations. À titre indicatif, quand ce seuil est atteint, les titulaires d’un compte n’ont plus la possibilité de faire des versements. Cependant, leur livret va continuer de générer des intérêts qui peuvent porter le montant des fonds au-delà de la limite légale.

Quelles sont les conditions requises pour ouvrir un compte ?

Comme énoncer auparavant, tout le monde peut avoir un livret A. Pour en posséder un, les épargnants doivent aller dans la banque de leur choix pour souscrire un contrat. Ensuite, il faut que les contribuables fassent un dépôt initial de 10 € pour ouvrir un compte.

Pour information, les particuliers ont le droit d’avoir un seul et unique livret A. Le cumul de ce type de placement est passible de plusieurs sanctions. En outre, les établissements bancaires sont tenus de s’informer avant de créer un compte. Cette procédure a été élaborée pour éviter la détention de plusieurs livrets A.

Quels sont les produits cumulables avec un livret A ?

Afin de faire fructifier rapidement leurs épargnes, les contribuables peuvent combiner leur livret A avec d’autres placements. À noter que le livret A est cumulable avec tous les livrets d’épargne réglementés tels que le livret jeune, le livret d’épargne populaire et le plan d’épargne logement.

Il est toutefois à noter que le livret A et le livret Bleu (un compte spécial du Crédit Mutuel) ne sont pas cumulables. Il existe cependant une exception pour les comptes créés avant septembre 1979.

Comment s’y prendre pour clôturer un livret A ?

Suite à l’adoption du nouveau mode de calcul du livret A, posséder un compte en 2020 peut être désavantageux pour les épargnants. De ce fait, beaucoup de contribuables risquent de fermer leur livret. Pour clôturer ce placement, il suffit de se rendre dans la banque pour entamer quelques procédures.