Le prêt entre particuliers : Ce qu’il faut savoir

pret entre particulier

Vous souhaitez emprunter sans passer par le système bancaire ? Le prêt entre particuliers est la solution qu’il vous faut. Devenue une alternative fiable pour les emprunteurs en situation de difficulté financière, le credit sans banque rassure par l’utilisation d’un système collaboratif qui permet aux particuliers, aux entreprises et aux investisseurs professionnels de tirer parti d’un arrangement qui convient à la fois aux ménages afin de bénéficier d’un financement à faible taux d’intérêt, ainsi qu’aux épargnants qui veulent profiter d’un investissement rentable.

Le prêt entre particuliers de gré à gré

Si votre dossier de demande de crédit a toujours été refusé par la banque après plusieurs tentatives, il est temps pour vous de vous tourner vers le prêt entre particuliers. Et la formule la plus simple est le crédit réalisé de gré à gré, c’est-à-dire d’une personne à une autre et qui se déroule entre proches, amis ou familles. Par contre, des formalités administratives sont à prévoir pour tout emprunt dépassant les 1500 euros qui doit avoir des preuves écrites pour éviter les risques de litige et de non-paiement. Il s’agit d’un acte sous seing privé qui prend la forme d’une reconnaissance de dette manuscrite sur papier libre, où l’emprunteur reconnait l’existence de la transaction et y indique le montant emprunté en chiffres et en lettres, avant de dater et signer le document. Pour créer un maximum de preuves de l’existence du prêt entre particuliers, il vaut mieux passer par un virement bancaire ou un chèque préalablement photocopié. Pour un crédit entre particuliers avec des garanties spécifiques comme l’hypothèque, il est fortement conseillé de demander l’intervention d’un notaire pour une opération plus sécurisée. Dans ce cas, il faudra prévoir les frais nécessaires pour la rédaction de l’acte notarié, du droit d’enregistrement et la fiscalité pour tout montant supérieur à 760 euros.

Le prêt entre particuliers sur plateforme

Pour mieux encadrer les offres et les demandes de prêt entre particuliers, il existe des plateformes créées spécialement pour servir de lien. Si les toutes premières plateformes de p2p lending voient le jour en Angleterre en 2005, le principe séduit vite les emprunteurs qui peuvent désormais profiter d’internet pour trouver des prêteurs plus rapidement, et ce, avec des outils de contrôles mis en place comme le fichier positif qui rapporte les activités d’un emprunteur, ou encore des méthodes d’échange entre les prêteurs particuliers qui peuvent choisir eux-mêmes les emprunteurs qui les inspirent le plus confiance. Aujourd’hui, les plateformes de crédit entre particuliers fonctionnent à base d’un système de crédit collaboratif pour servir d’intermédiaire entre les investisseurs professionnels et les emprunteurs. Ainsi, le crédit devient un produit d’investissement rentable pour les prêteurs qui peuvent profiter d’un large choix de profil d’emprunteur, tandis que les particuliers ont plus de chance à trouver des offres de prêt, tout en évitant les arnaques encore très présentes sur le marché du crédit entre particuliers. D’ailleurs, ces sites internet spécialisés mettent en place des méthodes d’évaluation du rendement d’un crédit aux particuliers et vous donnent toutes les informations concernant les démarches à suivre et les formulaires à remplir pour une transaction sécurisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.