Les pièces justificatives nécessaires pour un prêt hypothécaire

immobilier

Pour espérer obtenir une réponse positive des banques, vous devez constituer un dossier solide, que vous effectuez une démarche seul ou par l’intermédiaire d’un courtier. Ce dossier est constitué de plusieurs pièces justificatives dont on vous dévoile l’essentiel.

Une explication détaillée de votre projet

Il s’agit d’une note explicative dans laquelle vous présentez votre projet. En effet, l’important pour les banques est que vous soyez une personne sérieuse, avec de l’ambition, mais surtout avec un plan précis. Avec un prêt immobilier, vous devez présenter le terrain ou l’immeuble sur lequel vous comptez investir. C’est encore mieux si vous insérez dans le dossier une photo du bien.  Vous exposez ensuite ce que vous comptez faire, amélioration, changement de destination, des travaux qui nécessitent un financement. Pour le bien qui va servir de garantie, vous devez apporter la preuve de propriété, avec éventuellement les hypothèques qui y sont déjà appliquées.

Si vous passez par un courtier, ce qui est un excellent choix, il pourra vous aider à mieux présenter votre projet. Pensez à lui transmettre la liste des établissements auprès desquels vous avez déjà déposé votre dossier pour gagner du temps.

Les justificatifs d’identité

C’est élémentaire, vous devez fournir toutes les pièces prouvant votre identité. Il s’agit notamment d’une copie de votre carte d’identité ou de votre passeport valide. Accompagnez cette copie d’un justificatif de domicile ainsi que toutes les pièces présentant votre situation personnelle, mariage, nombre d’enfants. Une copie du livret de famille fera l’affaire.

Les justificatifs de votre état financier

Les organismes de prêt voudront se pencher sur votre santé financière avant de vous octroyer votre crédit hypothécaire. Il est important de soigner votre image puisque vous allez devoir fournir le relevé de votre compte des 3 mois précédents, mais aussi le relevé de salaires des trois derniers mois. La banque continuera ensuite son enquête pour savoir si vous n’êtes pas fichés ou interdits bancaires. Si vous avez des crédits en cours, vous devez les évoquer dans votre dossier, avec des détails sur le restant dû et les mensualités qui vous engagent. Cela permettra de déterminer votre endettement. N’oubliez pas de faire un calcul de prêt hypothécaire pour voir si c’est envisageable ou non.