Pourquoi souscrire à un crédit hypothécaire ?

crédit hypothécaire

Dans la vie, il peut vous arriver de vouloir acquérir quelque chose, sans forcément disposer du montant nécessaire à cet effet. Si vous souhaitez acheter une maison par exemple ou vous procurer une nouvelle voiture, sachez qu’il est possible de demander un prêt auprès des banques ou des divers intermédiaires de crédit. L’emprunt que vous effectuez est généralement appelé « crédit hypothécaire ». A cet effet, les prêteurs peuvent éventuellement vous prêter la somme d’argent qui vous manque. Vous rembourserez ensuite cette dernière par tranches et en échange de ce prêt accordé, vous payerez des intérêts ainsi que des frais. Découvrez pourquoi il est intéressant de souscrire à un crédit hypothécaire.

Des informations utiles sur le crédit hypothécaire

Le crédit hypothécaire est un type de prêt bancaire qui peut vous être accordé, en garantissant un ou plusieurs de vos biens immobiliers. Ce prêt peut être mis en place aussi bien pour l’acquisition d´un bien neuf que pour un investissement dans un ancien patrimoine. Il est à noter que les biens gagés doivent vous appartenir en nom propre et aucune caution solidaire ne peut être acceptée. Cela signifie que vous n’a pas le droit de vous porter garant, même simplement hypothécaire, pour des patrimoines propres à de tierces personnes.Par ailleurs, l’hypothèque permet à votre banque d’être sûre qu’elle pourra récupérer la totalité du montant que vous avez prêté, si vous cessez de rembourser. Ainsi, elle saisira votre bien et le revendra ensuite, afin de restituer l’emprunt que vous avez initialement escompté.

Le prêt hypothécaire est ouvert à tous ceux qui connaissent des difficultés financières. Il peut également être accordé à une personne qui possède un patrimoine essentiellement immobilier, voulant se constituer un investissement, sans pour autant renoncer à ses biens personnels. L’emprunteur peut être notamment un simple salarié, un commerçant, un cadre dans une entreprise ou même un retraité. Le montant du prêt est déterminé via un examen technique de la valeur de votre patrimoine immobilier. Cette somme est généralement comprise entre 50 et 70 % de l’estimation du bien et est ainsi assez restreinte.

Quels sont les types de prêts ?

Il existe notamment deux différents types de prêts pour un particulier comme vous. En effet, les institutions financières peuvent vous proposer un crédit hypothécaire ou un prêt à la consommation. Un prêt hypothécaire est la somme d’argent que vous empruntez particulièrement lorsque vous souhaitez acquérir une maison, un terrain ou financer des travaux pour votre habitation. Il est généralement question d’un montant assez important, avec une durée de remboursement étendue dans le temps.

En ce qui concerne la demande d’un crédit à la consommation, vous pouvez l’effectuer si vous envisagez d’acheter une nouvelle voiture, de financer des besoins personnels et même pour organiser votre mariage. Contrairement au prêt hypothécaire, vous aurez donc compris que le montant emprunté sera souvent moins important et il en sera de même pour la durée de remboursement, qui sera également plus courte.

Les avantages du crédit hypothécaire

  • Grâce à un crédit hypothécaire, vous avez avant tout la possibilité de financer votre projet d’achat immobilier, notamment lorsqu’aucun prêt classique n’a été accordé ;
  • Même les personnes âgées peuvent aspirer à obtenir un crédit, afin d’acquérir un bien neuf ou un ancien ;
  • Aucune assurance de prêt n’est requise, mais vous pouvez en signer une si vous le souhaitez, sans pour autant que celle-ci affecte à votre demande de crédit ;
  • Aucune domiciliation de revenus ou de demande de placements ne sont nécessaires, même si vous ne disposez que de revenus fonciers au lieu des arrérages ou d’une activité professionnelle. L’évaluation des revenus intrinsèques sera même plus intéressante ;
  • Si vous êtes une entreprise, vous pouvez acheter un bien immobilier, en vue d’aider des enfants pour leurs études par exemple. Plus tard, vous aurez la possibilité de mettre le bien en location ou en faire une donation aux enfants-mêmes.

Les particularités d’un crédit hypothécaire

Dans le cas où vous ne seriez pas le seul propriétaire du bien que vous souhaitez céder en guise de garantie, il faudra ceux qui sont en nue-propriété ou en usufruit se portent garants dans votre engagement.

Le crédit hypothécaire peut également être in fine. Il s’agit d’un prêt dont vous ne rembourserez, pendant sa durée, que les intérêts. Cette durée est inclue entre 7 à 15 ans et le notaire vous remettra un accord de trésorerie, lorsque vous signerez l’acte notarié concernant le prêt. Faites toutefois attention, car il vous faudra nécessairement vendre un bien immobilier, afin que vous puissiez rembourser le montant emprunté dans la durée imposée. Vous ne pouvez pas solliciter la transformation d’un crédit in fine en prêt amortissable.