Quelques stratégies à adopter pour payer moins d’impôt

Comme un grand nombre d’épargnants, vous êtes à la recherche de méthodes efficaces pour optimiser votre fiscalité ? Alors, sachez qu’il existe une multitude de dispositifs légaux qui, en plus de vous permettre de défiscaliser, vous offre l’occasion de vous constituer un patrimoine et de préserver votre pouvoir d’achat. Ces systèmes sont accessibles à tous les contribuables. Toutefois, pour en bénéficier, vous devez suivre quelques démarches imposées par la loi.

Investir dans l’immobilier locatif avec le dispositif Pinel

Classée parmi les dispositifs de défiscalisation immobilière, la loi Pinel est une solution intéressante pour alléger votre charge fiscale. Ce système élaboré par Sylvia Pinel en 2015 offre plusieurs privilèges. Pour commencer, elle permet de profiter d’une diminution d’impôt en fonction de la période de location du logement et du montant de l’investissement. Ensuite, elle donne la possibilité d’avoir un prêt bancaire sans avoir d’apport initial. À noter que l’emprunter sera rembourser grâce aux loyers perçus et aux avantages fiscaux. Pour finir, ce dispositif aide à préparer la retraite et protéger sa famille.

Pour recourir à la loi Pinel, vous êtes tenus de respecter plusieurs règles. En premier lieu, il faut que vous acquériez un bien neuf dans une zone éligible au dispositif entre le début de l’année 2018 et la fin de l’année 2021. La résidence doit, cependant, disposer du label BBC 2005 ou suivre la norme thermique RT 2012. De plus, le montant de l’investissement ne doit pas dépasser un seuil de 300 000 € par an avec une limite de 5 500 €/m². En second lieu, vous êtes obligé de louer (nu et à titre d’habitation principale) votre propriété pour 6, 9 ou 12 ans. Pour terminer, il faut que vous honoriez les plafonds des loyers et des ressources des locataires.

Souscrire à un fonds commun de placement dans l’innovation

Placer votre argent dans un fonds commun de placement dans l’innovation (FCPI) est un autre moyen efficace pour alléger votre charge fiscale. Ce système, issu du projet de loi de finances de 1997, a été créé pour soutenir le développement des PME innovantes. Il permet de profiter d’une défiscalisation équivalente à 18 % du montant de l’investissement.

Pour souscrire à un FCPI, vous devez investir dans une petite et moyenne entreprise (PME) et garder vos parts pour 5 ans au minimum. À noter que le ticket d’entrée à un FCPI est limité à 12 000 € pour les personnes célibataires, veuves ou divorcés et à 24 000 € pour les contribuables pacsés ou mariés. Par ailleurs, la PME doit respecter plusieurs conditions et répondre à un des critères de l’article L214-30 du code monétaire et financier.

Réhabiliter un logement ancien avec la loi Marlaux

La loi Marlaux est un dispositif de défiscalisation immobilier spécialement conçu pour les personnes désirant rénover une résidence ancienne dans le but de la louer. Elle offre la chance de profiter d’une baisse d’impôt de 22 à 30 % du montant des travaux à effectuer.

Pour en bénéficier, vous devez réhabiliter un bien immobilier situé dans une Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (ZPPAP) ou un secteur sauvegardé. Ensuite, il faut que vous mettiez en location le logement. À titre d’information, les travaux doivent faire l’objet d’une Autorisation Spéciale délivrée par le Préfet (ASP). De plus, ils seront obligatoirement surveillés et validés par les Architectes des Bâtiments de France.